Le chemin Toulze et les premiers côteaux de Gaillac

Il fut une époque où c’était la route pour aller de Toulouse à Lyon ! Aujourd’hui c’est une petite route adorable, entre Gaillac et les première vignes, où il fait bon flâner en profitant des pins magnifiques qui la bordent et de la vue sur la vallée du Tarn. 

Le chemin Toulze (le « Cami Toulze » pour les initiés) contourne Gaillac par le Nord. C’est un peu la limite de la ville avant de plonger dans un paysage de vignes qui s’étalent sur toute l’appellation des vins de Gaillac. Si vous bifurquez vers l’ouest, vous pourrez rejoindre Rabastens au rythme de cette petite route bucolique, qui ne vous incitera pas à jouer les pilotes de rallye, tant il fait bon s’y balader tranquillement. 

 

Les habitations de briques rouges succèdent aux vignes, aux pins parasols et aux vergers. Vous passerez devant le château de Saurs, son parc magnifique et ses deux pigeonniers superbement restaurés. Par endroit, le chemin Toulze emprunte encore le chemin que suivaient les premiers pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle. 

C’est aussi un très bel endroit pour sortir les vélos, les baskets pour les balades tranquilles ou les chaussures de rando pour ceux qui aiment les marches plus longues, car les sentiers de randonnées sont tout proches et facilement accessibles.

Par les petites routes transversales vous pouvez rejoindre Rabastens ou Lisle-sur-Tarn, en longeant des champs, des bosquets des vignes et des vergers. A proximité immédiate de Gaillac, le chemin Toulze est un magnifique endroit pour se détendre et s’évader, flâner et rêver.

 

VOUS AIMEREZ AUSSI