Les musées

Le Centre Céramique de Giroussens

Le centre céramique fait revivre l’ancrage historique qui a fait les splendeurs de Giroussens : le savoir-faire de la poterie et de la céramique. Il est aujourd’hui un outil d’expression et de valorisation essentiel à cet art, du petit atelier aux grands artistes contemporains.

Vous y trouverez 2 espaces d’exposition, qui ont pour vocation de mettre en lumière le meilleur de la céramique contemporaine nationale et internationale. La commission artistique du centre céramique organise plusieurs expositions thématiques par an et accueille également l’exposition annuelle itinérante de l’association « Terre et Terres » en juin, à l’occasion du marché européen de la céramique contemporaine, qui se tient à travers les places et rues du village. 

Il est accessible aux personnes à mobilité réduite. Des stages de tournage pour tous niveaux, travail à la plaque, cuisson Raku, recherche d’émaux…peuvent être organisés.

L’espace Bouniol est quant à lui réservé aux oeuvres de la sculptrice Lucie Bouniol, originaire de Giroussens. La boutique propose la mise à la vente du travail de nombreux céramistes, de la pièce unique aux pièces utilitaires de tous les jours. La librairie propose une sélection de revues et livres spécialisés et est dépositaire de la Revue de la Céramique et du Verre.

 

L’Archéosite de Montans 

Montans est un site archéologique célèbre pour sa production de poterie gauloises puis romaines. L’Archéosite propose un voyage dans le temps pour redécouvrir une époque où le petit village gaulois rayonnait sur tout l’empire romain grâce à sa production de sigillées, cette céramique de grande qualité de couleur rouge et produite de manière déjà presque industrielle.

L’Archéosite présente des expositions permanentes, mais également des reconstitutions comme celles d’une rue romaine, d’un atelier de potier gallo-romain ou d’un four à sigillées. 

L’Archéosite c’est aussi des expositions temporaires, des animations et conférences, des spectacles et des ateliers pédagogiques pour petits et grands tout au long de l’année ( introduction à la céramique, la mosaïque, le tissage, la cuisine, les fresques… ).

Chaque année en avril, une semaine est dédiée à l’Antiquité. Une troupe de reconstitution historique s’installe dans le parc, avec des campements romains ou gaulois et propose un spectacle fait de batailles, de jeux, d’artisanat, d’ateliers interactifs…

 

inVINcible VIGNEron à Broze

InVINcible VIGNEron est installé dans une ancienne propriété viticole sur la commune de Broze. Objet déconcertant, à mi-chemin entre un conservatoire viti-vinicole, et un musée du vin. Son propriétaire Théo Elzinga, alors vigneron Nantais, a commencé en 1985 à chercher des outils pour « décorer sa cave », c’est très vite devenu une véritable passion !

En 2013 il vend son exploitation. La rencontre avec François Rouillard, un autre collectionneur passionné qui a longtemps tenu le Musée des Métiers Anciens à Vindrac, l’a décidé à poser ses valises dans le Gaillacois. Il s’agira alors d’installer sa surprenante collection, d’après certains, la plus complète d’Europe, sur les outils viti-vinicoles du XVIIIe jusqu’au milieu du XXe siècle.



Théo Elzinga se fait conteur lorsqu’il propose une visite. Pour lui sa collection n’est pas une fin en soi, il souhaite transmettre, expliquer. InVINcible VIGNEron outre la présentation d’un collectionneur acharné amoureux de l’outil est aussi une ode au travail, à l’inventivité, et dit-il au génie des hommes qui ont su s’adapter, créer de nouveaux outils, rebondir, trouver des solutions comme après le phylloxéra lorsqu’au début des années 1880 les ¾ du vignoble français furent ravagés. Le nom de son musée/conservatoire exprime bien ce sentiment : la vigne , le vin , le vigneron battant, optimiste… invincible.

 

vigneron gaillac

VOUS AIMEREZ AUSSI