Graulhet

Petite place forte créée au Xème siècle sur un ilot rocheux entre le Dadou, le ruisseau du Verdaussou et le marécage du Jourdain, Graulhet devra son développement aux activités de tannage du cuir et plus particulièrement à la mégisserie, qui consiste à préparer les peaux avant leur future utilisation.

Graulhet

Graulhet sait magner le cuir !

Si Graulhet est une terre de rugby (le Sporting Club Graulhetois a évolué parmi l’élite de 1949 à 1995), c’est d’un autre cuir que celui du ballon ovale, dont Graulhet s’est fait la spécialité au cours des âges.

A partir du XIIIème siècle Graulhet développe des activités de textile, feutre et chapellerie. Le village dispose d’atouts naturels précieux pour le travail du cuir : l’eau, le bois et l’élevage. C’est au XIXème siècle que Graulhet va faire de la mégisserie une spécialité mondialement reconnue, jusqu’à devenir la capitale mondiale de la basane, une pièce de cuir spécifique à la doublure des chaussures.

Les usines vont fleurir tout au long du Dadou, construisant un paysage typique fait de briques, d’ateliers, de moulins et de séchoirs à claires voies.

Le début du XXème siècle verra la grande grève de 1909-1910, puis 2 guerres mondiales et une concurrence internationalisée changeront progressivement le paysage industriel de la ville.

graulhet

Graulhet aujourd’hui : disciplines artistiques et savoir-faire d’excellence

Une filière cuir d’excellence

Fière de son passé et de son histoire c’est aujourd’hui une économie nouvelle, portée sur l’innovation, l’excellence de ses artisans, la maroquinerie de luxe et de niches spécialisées (comme les vêtements de moto) qui porte la ville et fait renaitre l’industrie du cuir, en l’adaptant aux nouveaux enjeux mondiaux. On envisage même une AOP Graulhet !

 

Une âme artistique

Déjà en son temps (XVIIème) le petit-fils de Louis d’Amboise d’Aubijoux, François-Jacques d’Amboise (1606-1656) a qui appartient la seigneurie de Graulhet est l’ami et le protecteur de Molière ; son château de Crins accueille à la même époque des troubadours comme Chapelle et Bachaumont.

Aujourd’hui encore, Graulhet perpétue cette tradition, avec le plus grand nombre de résidences d’artistes de Midi-Pyrénées après Toulouse, dont les Plasticiens Volants qui occupent ainsi une ancienne mégisserie.

Office du tourisme : le bureau d’information de Graulhet

Le bureau d’information de tourisme de Graulhet sera votre relais précieux pour l’organisation de votre séjour ; pour trouver un hôtel, une chambre d’hôte, une activité dans la campagne alentour, ou tout simplement organiser un road trip dans le pays des bastides et du vin !

Découvrez l’histoire de l’industrie du cuir à la maison des métiers du cuir, grâce à des expositions et des parcours guidés au travers de la ville et de ses anciennes mégisseries.

Début juin, Biocybèle, la grande foire bio, investit la ville. Le festival Rues d’été met quant à lui les arts de la rue à l’honneur en juillet, et les Historiales vous feront revivre le temps des chevaliers au travers d’un grand spectacle fait de reconstitution de scènes médiévales en costume.

graulhet cuir

Défricher l’avenir

Perpétuant le passé d’une histoire industrielle les anciennes mégisseries sont progressivement rénovées pour être transformées en centre culturel comme avec la bibliothèque Marguerite Yourcenar ou la maison des métiers du cuir, mais aussi en résidence d’artistes ou en logements. Un sentier d’interprétation a été aménagé le long du Dadou, pour ressentir et mieux comprendre ce passé industriel qui s’égrenait d’ateliers en usines tout au long de la rivière.

 

 

VOUS AIMEREZ AUSSI